Le cousu « Black » ou cousu « machine »
C'est la version cousue du montage précédent. Après montage, la forme est retirée et on fait une couture qui traverse de part en part la semelle et la tige. Le fil est apparent à l'intérieur. Parfois une légère tranchée est tracée dans la semelle au niveau de cette couture pour que le fil soit moins exposé à l'usure. D'autres fois une seconde semelle ou un patin est collé sous la première semelle.

• Avantages : Encore plus de souplesse et plus solide.

• Inconvénients : les mêmes que précédemment. Parfois si la couture n'est pas assez fine, elle peut provoquer une gêne sous le pied.

• Utilisation : plutôt chaussures d'homme. C'est un montage qui est tombé en désuétude après la guerre mais qui est de nouveau apprécié.